Prise de l’étendard – CR 2021 – Pont-en-Ogoz

La prise de l’étendard du Groupe eg L DCA 1 se déroule le 24.08.2021 à Pont-en-Ogoz sur les rives du lac de la Gruyère. A la lumière de cette fin de journée, nous pouvons observer les ruines du château qui apporte un cachet magnifique à cette cérémonie.

La parole est prise par le commandant du groupe, le lieutenant-colonel EMG Grand. Il commence par les remerciements d’usage aux différents représentants politiques du canton et de la région, ainsi qu’aux militaires invités, dont le commandant de la FOAP 33, le brigadier Soller, ainsi que son prédécesseur, le brigadier Roux. L’armée de milice reflète l’ensemble de la population de son pays. Le L1 est donc composé de diverses origines géographiques, langues et professions et cette année cela est particulièrement évident. En effet, le soldat Grivel fait partie du conseil communal exécutif de la commune de Pont-en-Ogoz.

Ce dernier prend la parole à la suite du commandant, et nous présente les lieux : Pont-en-Ogoz fait partie du canton de Fribourg et est issu de la fusion du 1er janvier 2003 regroupant les localités d’Avry-devant-Pont, Le Bry et Gumefens. Cette petite commune d’une superficie de 10Km2 compte environ 2000 habitants et son point culminant s’élève à plus de 800m d’altitude. Elle est pourvue d’une petite île qui apparait devant nous à plusieurs centaines de mètres surplombée par 2 tours. Le conseiller communal nous explique que l’île a été créée en 1948 lors de la mise en eau du lac de la Gruyère. Les fouilles du site démontrent la présence de l’homme à cet endroit dès le mésolithique. Les vestiges datent du Moyen-Âge.

C’est ensuite au tour du brigadier Soller de nous adresser quelques mots. Originaire des Grison, en 1989 il débute sa carrière de pilote d’hélicoptère dans les forces aérienne Suisses. 10 ans plus tard, il passe à l’état-major générale de l’armée. 10 années supplémentaires s’écoulent après lesquelles il devient brigadier et chef de l’état-major du chef de l’Armée et du commandement de l’armée. Il a repris le commandement de la FOAP au 1er juillet de cette année. De son point de vue, les missions de la DCA sont importantes et intéressantes. Il se réjouit de prendre la responsabilité de ses fonctions. En particulier, il nous parle du futur nouveau système DCA longue portée patriot qui sera utilisé par notre armée et des défis qui en découleront. Avant de partir il nous souhaite un excellent cours de répétition couronné de succès.

Pour clôturer cette prise de l’étendard, le commandant du L1 revient sur le podium pour adresser le mot de la fin. Il remercie chaque homme et femme du groupe pour leurs contributions dans le cours de répétition. Il relève également le bon engagement dans l’exercice de mobilisation de l’entrée en service, ainsi que l’excellent retour des échelons supérieurs suite à l’engagement du World Economic Forum de 2020. Face à la problématique de pandémie mondiale, il nous rend attentif sur l’importance de l’entrainement de notre armée pour la gestion de ce type de crise et rappelle l’importance des gestes barrière ainsi que du port du masque. Il attend pour ce cours de la discipline personnelle, du respect, de la bonne humeur et de la camaraderie avec un accent particulier sur la sécurité. C’est sur ces paroles que la cérémonie se termine avec le retour des troupes à leurs emplacements respectifs sur la mélodie de « la marche du général Guisan ».

Galerie prise de l’étendard – Le journal du L1

Lt Boris Schneider, S6 Of Infm – PIO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *